Billeterie en ligne
Auteur
Fatmi Mounir

Fatmi Mounir

né(e) en 1970, MAROC

architecte, artiste multimédia

Né en 1970 à Tanger, mounir fatmi vit et travaille entre Paris et Tanger. mounir fatmi construit des espaces et des jeux de langage qui libèrent tout particulièrement la parole de ceux qui les regardent.
Ses vidéos, installations, dessins, peintures ou sculptures mettent au jour nos ambiguïtés, nos doutes, nos peurs, nos désirs. Ils pointent l’actuel de notre monde, ce qui survient dans l’accident et révèle la structure, ils désignent nos critères et nos symptômes. Son regard sur le monde devient notre regard : l’hyper-densité du flux continu d’informations qui nous traverse tisse un réseau entre transparence et malentendu.


Le travail de mounir fatmi a été montré au Migros Museum für Gegenwarskunst, Zürich, au Museum Kunst Palast, Düsseldorf, Centre Georges Pompidou, Paris, Moderna Museet, Stockholm et au Mori Art Museum de Tokyo. Il a participé à la 5ème Biennale de Gwangju, Corée du Sud, et à la 2ème Biennale de Séville.
En 2006, il reçoit le Grand Prix Léopold Sédar Senghor, la plus haute récompense de la 7ème Biennale de Dakar, ainsi que le Uriôt prize de la Rijksakademie, Amsterdam.
En 2007 son travail a été sélectionné à la 52ème Biennale de Venise, à la 1ère Triennale de Luanda, à la 8ème Biennale de Sharjah ainsi qu’à la 24 ème Biennale Memorial of Nadezda Petrovic, Serbie et Balkan.
En 2008, son travail a fait partie de la programmation Paradise Now ! Essential French Avant-garde Cinema 1890-2008 à la Tate Modern de Londres. Il a participé à l’exposition Flow, Studio Museum de Harlem, New York et à l’exposition Traces du Sacré à la Haus der Kunst, Münich et au Centre Georges Pompidou à Paris.
En 2009, il est présent à la 10e Biennale de Lyon. En 2010, Il reçoit le prix de la Biennale du Caire. Il participe à la première exposition pan-arabe The Future of a Promise à la 54e Biennale de Venise en 2011.


Source : http://www.mounirfatmi.com

http://www.mounirfatmi.com

Vidéos associées